CATECHISME
CATECHISME

 

1. Pourquoi inscrire mon enfant au catéchisme ? Est-ce bien raisonnable avec toutes les activités qu’il a déjà ? Qu’est-ce que cela lui apportera ?

  Avec le judo, la danse, le piano, ...etc., les enfants sont parfois débordés, mais éduquer un enfant exige que l'on fasse des choix. Toutes les activités n'ont pas la même valeur éducative.

 Le catéchisme n’est pas une activité comme les autres. C’est un lieu où ils peuvent être eux-mêmes, faire un lien entre tout ce qu'ils vivent et parler de questions qu’ils n’ont pas l’occasion d'aborder ailleurs.

  Inscrire son enfant au catéchisme, l'aide à se structurer, à construire sa personnalité dans l'expérience de sa vie d'enfant et cela non à partir d'une morale abstraite "il faut faire ceci, ne pas faire cela", mais avant tout selon l'exemple vivant de Jésus.

  C’est lui donner l’occasion de réfléchir aux questions qu’il peut se poser sur lui-même, le monde et Dieu et sur le sens qu'il peut donner à sa vie.

 La participation à une communauté chrétienne lui donne la chance de vivre une communauté non basée sur la concurrence et la rivalité, mais sur des valeurs de partage et d'entraide.

 Le catéchisme apporte beaucoup sur le plan éducatif, mais son objectif est d'abord l'éveil et l'approfondissement de la foi : au catéchisme, on apprend à connaître Jésus et à l'aimer, on découvre comment prier Dieu.

 

2. Les parents doivent-ils laisser à leurs enfants  la liberté d'aller au catéchisme s'ils en ont envie ?

 Certains parents pensent qu'il ne faut surtout pas forcer leurs enfants par ce que ce ne serait pas éducatif et que cela pourrait les dégoûter.

 Il est sûr que l'attitude des parents doit être différente à la période de l'enfance et à celle de l'adolescence. Pour les enfants, ce sont les parents qui décident ce qui est bon pour eux. Ils ne peuvent pas abandonner les enfants à leur fantaisie quand il s'agit de choses importantes. Mais il ne suffit pas d'imposer quelque chose aux enfants, il faut les suivre et les soutenir.

 Il arrive que dans certains cas il ne faille pas imposer à un enfant d'aller au catéchisme s'il est bloqué sur ce point. On peut en parler au prêtre de la paroisse, essayer de comprendre les raisons de son blocage et attendre que cela aille mieux.

 

 3. Comment inscrire son enfant au catéchisme ?

 Prendre contact avec la paroisse en téléphonant ou en envoyant un email. Il faut aussi venir à la réunion d’information organisée par la paroisse. (voir le message encadré)

 Si votre enfant est dans une école catholique, il lui sera proposé de participer au catéchisme au sein de l'école.

 

 4. A qui s’adresse le catéchisme et à quel âge commence-t-il ?

 Il s’adresse à des enfants scolarisés à l’école primaire. Il commence en CE2. Même si l'enfant est plus grand, il ne faut pas hésiter à l'inscrire au catéchisme.

 

 5. Un enfant non baptisé peut-il participer au catéchisme ?

 Oui, bien sûr, et de plus en plus d’enfants sont dans cette situation. Au cours de ses années de catéchisme, s’il le désire, l’enfant pourra demander le baptême. Avec l’accord de ses parents, il suivra une préparation en plusieurs étapes, puis, au bout d'environ deux ans, il recevra le baptême.

 

6. Combien de temps prend la participation au catéchisme ?

 Habituellement une heure par semaine ou une heure et demie tous les 15 jours (pour la 4ème année) . Le jour est à définir avec les catéchistes. Les enfants sont aussi invités à aller à la messe dominicale. Il existe également des "messes des enfants et des familles" ou les enfants peuvent participer activement.

 De plus, il est prévu, périodiquement, des temps forts qui rassemblent les enfants en leur permettant de vivre un moment marquant pour leur foi (Noel, célébration du pardon, pâques, clôture de l’année, etc..)

 

 7. Y a-t-il des frais d’inscription ?

 Le catéchisme entraîne des frais de secrétariat, de documentation, de matériel pédagogique, de manuel pour les enfants, d’entretien et chauffage de locaux, etc.... Il est donc normal de régler à la paroisse l’ensemble de ces frais. Ce n'est presque rien par rapport à ce qui est demandé dans un club de loisir ou de sport. Ceux qui ont des difficultés financières peuvent en parler au prêtre, une solution est toujours possible.

Enfin, nous vous rappelons enfin que les personnes qui font le catéchisme sont toutes des bénévoles.

Tag(s) : #CATECHISME

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :