Le Conseil Pastoral a commencé par la lecture du jour : Premier livre des Rois « Tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur » (1 R 19, 9a.11-16) et une suggestion de réflexion qui nous est proposée « Que fais-tu là ? »

1/ Renouvellement d’une partie du Conseil Pastoral :

Le conseil a le plaisir d’accueillir Christian Delberghe, animateur de l’aumônerie, comme nouveau membre.

 

2/ Bilan financier de l’activité 2015

Une présentation des comptes de l’exercice 2015 a été faite et commentée par Bernadette Beaucher et Eliane Chilma.

Le constat le plus important porte sur les demandes de messes qui sont de moins en moins nombreuses.

L’exercice dégage un bénéfice.

Les comptes seront affichés sur les panneaux de l’église de Villebarou.

Projets : afin de poursuivre la rénovation des huisseries du presbytère pour une meilleure isolation, il est prévu de changer les fenêtres du bureau de la salle paroissiale et du bureau de Pascal Gonin.

 

Un compte-rendu rapide est fait par les membres du Conseil Economique qui s’est réuni le 23 mai pour aborder les problèmes techniques (chauffage, sono) et d’entretien de chaque église du secteur. Un courrier préparé par François-Michel Gest doit être adressé à chaque Maire pour rappeler notre souci de sécurité et de confort des personnes fréquentant les églises. Il leur est demandé de nous communiquer les coordonnées des contrats signés avec les entreprises qui sont chargées de l’entretien annuel du chauffage.

Michel Avrain prend en charge le suivi de chaque église.

 

3/ Préparation de la soirée du 1er Juillet à 20h30 au presbytère : "réunion conviviale de tous les acteurs pastoraux"

 

Le but : que les différents acteurs puissent échanger entre eux sur ce qu'ils font, ce qu'ils vivent au sein de leur équipe. Que chacun puisse mieux connaitre son voisin et vivre un moment de convivialité avec notre prêtre.

Le repas s'organisera comme nous en avons l'habitude. Cependant  avant le repas chaque acteur pastoral se verra remettre une étiquette de couleur précisant de quel groupe il fait partie. Au cours du repas, il sera demandé à chaque équipe de se lever pour  mieux se faire repérer par les autres acteurs. Marc Bezet, l’animateur de cette soirée, pourra recueillir quelques témoignages, des expériences vécues, des partages. Sans que ce soit des doléances ...

Pascal Gonin fera le mot final.

 

4/ Marche de l'Ascension 2017

Pascal Gonin propose un temps fort qui pourrait prendre la forme d’une  randonnée/pèlerinage. Concrètement il s’agirait d’établir un parcours étalé sur trois jours, du jeudi de l’Ascension au dimanche suivant, à travers la paroisse pour aller à la rencontre de celui qui veut bien se mettre sur son chemin !  Ce parcours serait animé par divers événements et animations (Soirée Taizé, Marche sur le bord de Loire, repas ici ou là, messe, visite, échanges, ...)  ou chacun est libre d'aller et venir.

L'idée est lancée avec un avis favorable du Conseil  ; reste à constituer une équipe de 3 ou 4 personnes sachant organiser un parcours judicieux qui traverserait le secteur et un programme d’animation. Pour cela les membres du Conseil peuvent contacter des personnes compétentes.

 

5/ Constitution d'un groupe de Partage sur "La joie de l'amour"

Le pape François a publié l’exhortation apostolique : «  la Joie de l’Amour ». Elle est le fruit de près de trois ans d’écoute et surtout du travail de deux assemblées d’évêques du monde entier (assemblées synodales) sur le thème de la famille.

Des rencontres seront proposées pour échanger sur  ce texte. Le lancement pourrait être fait à la rentrée par l’équipe de « préparation au mariage ». Luc Bourré donne son accord.

 

6/ CELDAR

Le Conseil Diocésain de la Diaconie de l’Eglise a adressé une information urgente du CELDAR (Cellule d’accompagnement des réfugiés) aux membres de l’EAP pour l’accueil des réfugiés en semaine ou en week-end.

Il y a urgence car cette cellule est confrontée aujourd’hui à la situation de personnes qui, bien que pouvant bénéficier d’un droit au logement se retrouvent à la rue.

Le  Secours Catholique prend le relais du SIAO (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation)-115 (N° d’appel téléphonique pour les personnes sans abri) qui ne peut plus assurer seul l’accueil des personnes «primo-arrivantes» «demandeurs d’asile».

Pour les personnes seules, en attente de la prise en charge de l’OFII (office Français de l’Immigration et de l’Intégration) le Secours Catholique propose de mettre en place un hébergement d’urgence dans l’attente de l’affectation du CADA (Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile) qui peut prendre quelques jours à quelques semaines.
L’hébergement pourrait s’organiser ainsi : Il faudrait trouver des personnes ou familles qui accepteraient d’accueillir une personne pour 2 nuits (en semaine) ou 3 nuits (le week-end :
    - Du lundi 17h  au mercredi 14h : hébergement 2 nuits+2 petits déjeuners et dîners
    - Du mercredi 17h au vendredi 14h : hébergement 2 nuits+2 petits déjeuners et 2 dîners
    - Du vendredi 17h au lundi 14h : hébergement 3 nuits+ 3 petits déjeuners, 3 déjeuners et 3 dîners.

La démarche de mise en œuvre est simple et «sécurisée», elle est envisagée dans un cadre légal et accompagnée par le Secours Catholique.
Les personnes intéressées peuvent se faire connaître : par mail : solidarité@catholique-blois.net ou par téléphone : 06 72 74 36 57

Pascal Gonin fera une annonce à la communauté sur ce sujet à la fin de la prochaine messe et un encart est prévu dans le prochain bulletin paroissial.

 

7/ Panier du prêtre :

Le secteur de Fossé-Villerbon avait institué depuis des années un système de « panier du prêtre » et les paroissiens de chaque « église » pouvaient remettre de l’argent, un chèque ou de la nourriture au prêtre, selon un planning établi.

Force est de constater qu’aujourd’hui ce système ne fonctionne plus. Notre prêtre Pascal Gonin ne recevant pratiquement plus rien.

Il faut rappeler un point très important qui avait été abordé par l’Econome Diocésain, Jean-Pierre Lejard lors d’une rencontre des trésoriers il y a quelques années : « Les Conseils Pastoraux doivent veiller à ce que leurs prêtres puissent vivre de façon décente, sans avoir à mendier le juste nécessaire. »

C’est  un sujet que notre nouvel évêque Mgr Batut a également à cœur.

Il est constaté une grande disparité entre les paroisses de notre Diocèse.

Si certaines paroisses sont particulièrement bien dotées sur ce point : leurs prêtres bénéficiant des avantages d’une cuisinière qui prépare les repas et sont nourris gratuitement, les paroisses les plus modestes ne peuvent assumer cette charge, soit financièrement, soit matériellement.

Une réflexion est engagée dans ce sens, pour savoir comment sensibiliser les paroissiens nouveaux et anciens à cette « juste » nécessité de l’aide à notre prêtre.

Cette question sera remise à l’ordre du jour du Conseil Pastoral de rentrée.

 

 8/ Retraite paroissiale

L’idée d’une retraite paroissiale est reconduite. Les dates des 11-12 et 13 novembre sont retenues. Reste à trouver le lieu qui pourra accueillir une vingtaine de personnes dans un périmètre raisonnable. François-Michel Gest est proposé pour rechercher un lieu approprié.

Date du prochain conseil : Jeudi 15 Septembre

Tag(s) : #CONSEIL PASTORAL

Partager cet article

Repost 0